Comme beaucoup d’entreprises, vous avez probablement migré sur les produits Office 365, et c’est très bien !
– Vous avez gagné en productivité
– Vous avez réduits vos coûts
– Vos collaborateurs ont accès à leurs données de n’importe où

… mais saviez-vous que Microsoft ne garanti pas vos données plus de 30 jours ?
Est-ce suffisant pour votre entreprise ?

Voici le TOP5 des causes de pertes de données dans le cloud (et pourquoi vous DEVEZ sauvegarder ces données) :

1- L’erreur humaine

Imaginez que vous travaillez sur le budget de votre entreprise pour l’année prochaine. Vous supprimez des éléments, en créez de nouveaux, … et finalement vous voulez tout reprendre depuis le début.
Mais au lieu de cliquer sur « Annuler », vous cliquez sur « Sauvegarder » … !
Vous aurez beau appeler Microsoft, ils ne pourront rien faire pour vous …

2- Le piratage

Les cryptovirus, ou ransomwares, sont encore bien présents, et surtout ils évoluent. Imaginez que votre antivirus ne les bloque pas (car trop récents) et que d’un seul coup tous vos fichiers se retrouvent chiffrés ?
Microsoft pourra éventuellement vous aider, mais cela pourra prendre des heures, voire des jours avant de tout restaurer.

3- Le collaborateur qui quitte l’entreprise

Un cas classique : un de vos collaborateurs quitte l’entreprise. Vous supprimez son compte Office … et donc TOUTES les données qui sont liées. Si vous vous rendez compte, avant 30 jours, que vous avez besoin de restaurer des données c’est bon. Mais passé ce délai c’est terminé : Microsoft vous informera que les données supprimées ne sont pas conservées au delà de 30 jours.

4- L’utilisateur « indélicat »

Dans 99% des cas, vous faites confiance à vos collaborateurs pour ne pas faire n’importe quoi avec les données de l’entreprise. Mais malheureusement il peut arriver q’un employé mécontent supprime intentionnellement des informations.
Comme dans le cas du piratage, Microsoft pourra éventuellement vous aider mais sans aucune garantie que vous pourrez tout récupérer. De plus cela pourra prendre plusieurs heures, ou jours …

5- L’application qui « déconne »

Nous utilisons tous des applications. Mais il peut arriver que par moment elles ne fassent pas ce qu’on leur demande … voir écrasent des données à votre insu (bug, mauvaise utilisation, etc.).
Encore une fois, Microsoft ne vous garanti pas la restauration complète de vos données.

Pour conclure

Si vos collaborateurs (et vous-même !) ne faites jamais d’erreurs, si votre sécurité est au top 100% du temps, si vos employés ne quittent jamais votre entreprise, si vous n’avez jamais eu (ni n’aurez) de collaborateur mécontent, et si vos applications sont correctement codées et exempts de bugs, alors vous n’avez pas besoin de sauvegarder vos données Office 365.

Si vous ne remplissez pas toutes ces conditions, alors vous DEVEZ sauvegarder vos données Office 365.